Jambes au soleil sur la plage.

Le temps des crèmes solaires

En mai, il se passe un phénomène étrange. Alors qu’on hume l’odeur de l’été et qu’on commence à apprécier la douceur du soleil sur la peau, des images furtives de plage apparaissent. Et cela ne va pas en s’arrangeant. Après les images de plage, arrivent les images de serviette sur la plage. Puis de soi, allongé sur la serviette de plage. Le message est clair, on a qu’une envie : se faire copieusement dorer la pilule.

Jambes au soleil sur la plage.

https://www.flickr.com/photos/starshine_diva/

C’est là qu’il faut vous arrêter un instant et réfléchir à la bonne manière de bronzer. Vous rendre sur votre parapharmacie en ligne pour commander une protection solaire est un geste simple et indispensable, mais encore faut-il savoir quel produit convient à votre peau. Nous ne sommes pas tous égaux face au soleil, et la rédaction de Pharmafutur tient à vous l’expliquer.

Qu’est-ce que le bronzage ?

Le bronzage est une réaction de l’organisme au soleil, plus précisément aux rayons ultraviolets. Les fameux UV ne constituent qu’une partie du rayonnement solaire mais leurs effets sont importants, voire nuisibles, car ils modifient le fonctionnement de certaines cellules de la peau. Dans certains cas, cela peut entraîner le développement d’un cancer.

Pour tenter de minimiser l’impact des UV, le corps fabrique un pigment appelé mélanine. Ce mot vient du terme grec « mélas » qui signifie noir. C’est donc la mélanine qui colore la surface de l’épiderme et est responsable du teint hâlé ou caramélisé (pour les chanceux) que l’on arbore l’été. Notons que la mélanine n’est pas juste là pour faire beau. Elle absorbe les UV et les empêche autant que possible de pénétrer et d’abimer les couches profondes de l’épiderme.

Le point sur les UV

Partez du principe que tous les UV sont nocifs pour la peau puisqu’ils la perturbent au point d’engendrer des maladies mortelles. On peut différencier leurs effets selon leur catégorie :

  • Les UVA font bronzer la peau immédiatement, mais entraînent son vieillissement.
  • Les UVB permettent la synthèse de la vitamine D, mais agissent de manière sournoise. Ils font bronzer à retardement et provoquent les brûlures et coups de soleil du soir.
  • Les UVC sont les plus dangereux, mais l’atmosphère les filtre presque tous (tant que la couche d’ozone existe).

    Femme qui se met de la crème solaire sur le visage.

    https://www.flickr.com/photos/mic_n_2_sugars/

Choisir sa crème solaire

Notez que nous ne posons même pas la question d’utiliser ou pas une protection, tellement cela va de soi. La fameuse mélanine ne suffit pas à protéger une peau tout à fait exposée aux rayons du soleil.

La crème que vous utiliserez aura pour rôle de bloquer tous les UVB et au moins une partie des UVA. Vous pouvez aussi opter pour un soin qui les bloque tous afin d’être protégé au mieux, mais vous ne bronzerez pas.

Pour savoir quelle crème vous convient, il faut d’abord définir votre type de peau :

  • Vous avez une peau très sensible si elle est blanche et/ou parsemée de tâches de rousseur. Dans ce cas, vous feriez mieux de ne pas vous exposer au soleil sans protection maximale et vêtements puisque vous souffrez sans cesse de brûlures et ne parvenez pas bronzer.
  • Vous avez la peau sensible si elle est claire et que vous êtes blond ou roux. Il vous faut combiner un indice de protection solaire très élevé (50 +) ainsi que des expositions “intelligentes” afin de réduire les risques de coups de soleil.
  • Votre peau est intermédiaire si vous avez tendance à bronzer facilement, sans trop de coups de soleil. Choisissez une protection à indice moyen (entre 15 et 25) et passez à la haute protection si vous en ressentez le besoin (30 à 50).
  • Enfin, les peaux mates s’en sortent avec un minimum de protection parce qu’elles sont naturellement plus protégées. Les IP de 9 à 10 conviennent à d’une exposition faible. Lors d’une exposition modérée, il vous faudra appliquer une crème à l’IP situé entre 15 et 25.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam