Confinement : 5 astuces pour gérer la hausse de la consommation d’électricité

La crise sanitaire due à la propagation du Covid 19 a obligé le gouvernement à confiner la population. Les habitants passent donc une grande partie de la journée dans leur domicile, ce qui provoque une augmentation de la consommation électrique des foyers.

Afin de ne pas faire exploser sa facture et de préserver la planète, il est important de gérer au mieux sa consommation électrique durant le confinement. Voici cinq astuces pour vous aider à améliorer votre consommation électrique.

  1. Changer de fournisseur d’énergie

Le changement de fournisseur d’énergie va vous permettre de payer moins cher votre abonnement et donc de réduire le montant de vos factures. Depuis 2007, les fournisseurs d’énergie se sont multipliés et vous pouvez souscrire librement chez celui de votre choix. De plus, les contrats d’énergie sont sans engagement et la résiliation n’entraîne aucuns frais.

Ainsi, vous pouvez changer de fournisseur d’énergie au moment où vous le souhaitez. Vous devrez faire votre choix entre les fournisseurs historiques EDF et Engie et les fournisseurs d’énergie alternatifs tels que Total Direct Énergie, Vattenfall  ou encore Eni.

  1. Comparer les offres des fournisseurs historiques

Les fournisseurs historiques sont ceux qui étaient présents sur le marché avant l’ouverture du marché de l’énergie. Ces fournisseurs, EDF pour l’électricité et Engie pour le gaz, sont les seuls soumis aux tarifs réglementés de vente respectivement pour l’électricité et le gaz.

Afin de rester compétitifs face aux fournisseurs alternatifs, les fournisseurs historiques se sont diversifiés et proposent des offres de marché. Lorsque l’on doit faire un choix entre EDF ou Engie, il faut le faire en fonction de l’énergie souhaitée. Si l’on recherche une offre électrique, il ne faut pas perdre de vue qu’EDF est le fournisseur historique et qu’Engie un fournisseur alternatif.

  1. Adopter des gestes éco-responsables

On parle énormément de gestes-barrières pour lutter contre le virus, mais vous pouvez mettre en place des gestes éco-responsables pour réduire la consommation de votre logement.

Il s’agit de gestes du quotidien qui sont à mettre en œuvre au sein du foyer, mais aussi sur le lieu de travail. De plus, les gestes écologiques sont adéquats pour initier les enfants à l’éco-responsabilité.

Parmi les gestes éco-responsables, on peut citer :

  • éteindre la lumière en quittant une pièce
  • ne pas laisser les appareils en veille
  • utiliser des multiprises avec interrupteur
  • nettoyer régulièrement sa chaudière
  • acheter des appareils électroménagers de classe A minimum

Pour en savoir davantage sur les gestes écologiques, vous pouvez suivre ce lien.

  1. Investir dans un système de domotique

La domotique désigne l’ensemble des systèmes électroniques du foyer qui sont au service de la maîtrise de l’énergie, du confort, de la sécurité et du bien-être des habitants. Ces appareils sont contrôlables à distance par smartphone ou tablette.

La domotique permet de créer une série de scénarios qui vont permettre de mieux maîtriser sa consommation électrique. En fonction des heures de la journée ou encore de la présence ou non des occupants du foyer, les équipements de domotique vont adapter la consommation du logement.

Les différents dispositifs de domotique sont :

  • le thermostat connecté
  • l’éclairage avec détecteur de mouvement
  • le chauffage connecté
  • le réfrigérateur connecté, etc.

En cette période de confinement, vous pouvez commander vos dispositifs de domotique sur Internet et les faire livrer à votre domicile

  1. Réfléchir à des travaux de rénovation

Les travaux de rénovation vont permettre d’améliorer l’isolation de votre logement et donc de réduire les déperditions d’énergie. Ils se déroulent suivant plusieurs étapes qu’il ne faut absolument pas négliger.

Il faut avant tout commencer par l’isolation du logement, puis s’attaquer au système de ventilation avant de terminer avec le système de chauffage. En cette période de confinement, les travaux de rénovation énergétique sont impossibles à entreprendre. En revanche, vous pouvez déjà commencer à y réfléchir, et notamment aux moyens de les financer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam